Ce site est en construction. Veuillez donc en excuser les constantes modifications

Cadre de Recherche et de Formation

L'homme et sa connaissance sont au coeur de nos activités. Avec la conviction que " connaître c'est se reconnaître". 

Nous nous fondons pour ce, sur la vision phénoménologique du Philosophe et Académicien Jean-Luc Marion. Avec ce penseur contemporain qui pense le monde comme donation, il nous faut entamer une reprise herméneutique de la réalité afin d'accéder à l'universalité de la pensée déjà lancée par les penseurs grecs et qui doit se poursuivre jusqu'à la découverte du sens de l'humanité. Nos axes d'analyses partent de Descartes en passant par Kant pour se fixer sur Heidegger. Avec ce dernier, nous ressaisissons l'ontologie fondamentale comme une donation ontologique. 

La méthode phénoménologique qui nous sert d'itinéraire cherche à promouvoir une vision de l'homme au-delà de toute catégorie. 

   Nous mettons l'accent sur la connaissance de soi pour atteindre le meilleur de soi.Notre conviction est que l'être humain est organique. Toutes les formations y contribuent pour l'avènement d'une existence meilleure et positive. 

 

 

la discussion est houleuse à l'Académie. Faut-il conserver la Métaphysique dans sa sphère de transcendance? Ou bien une possibilité d'immanence peut-être accordée à la philosophie première ?
Commence le questionnement herméneutique de la métaphysique.
Le questionnement marque l'unité diversifiée de la pensée. Entre Platon et Aristote en passant par les postsocratiques se vérifie la diversité de penser l'unique réalité comme ce qui se donne à penser: L'être.

Platon ne semble pas démordre. Même si la réalité évoquée par Parménide et Héraclite peut être diversement approchée, il faut la tenir comme l'Idéal. Pour Aristote, c'est le réalisme qui fonde l'idée. Il faut descendre dans le concret.

Bien cordialement,

ROLAND TECHOU